Aurevoir Jean-Luc FRIEH đŸ˜Ș Esrcac

DerniĂšre mise Ă  jour : 15 sept. 2021

Le 30 août 2021


Je vous donne lecture ici du texte de Romain sur on Ami Jean-Luc trĂšs touchant.

Sylvie


A la mémoire de Jean-Luc FRIEH

Un ami vient de nous quitter brutalement, ouvrant une bĂ©ante dĂ©chirure dans le cercle de l’athlĂ©tisme.

Rien ne laissait prĂ©sager l’issue fatale alors qu’en juin nous cĂŽtoyions Jean Luc sur la piste colmarienne Ă  l’occasion des interclubs des benjamins-minimes. Il Ă©tait lĂ , comme d’habitude, bien avant le dĂ©but des Ă©preuves pour prĂ©parer le stade pour qu’à notre arrivĂ©e tout soit prĂȘt ; solitaire, silencieux, mĂ©ticuleux ; se dĂ©plaçant d’un pas mesurĂ©.

Il aura encore été là bien aprÚs notre départ à effectuer les ultimes rangements.

Bien sĂ»r pendant la manifestation, combien aurait-il aimĂ© un coup de main pour placer, rĂ©gler, puis retirer les haies. Il acceptait l’aide
 mais ne la sollicitait pas. Rares ont Ă©tĂ© ceux, feignant l’ignorer qui lui ont prĂȘtĂ© la main. Par contre on savait bien le trouver, souvent vertement, dĂšs que quelque chose n’était pas en place !

Mais cela, Jean-Luc le vivait depuis des annĂ©es
 Depuis le dĂ©part du regrettĂ© Luc Marlier puis l’arrĂȘt de Jean-Paul Bertolazzi, le trio a Ă©tĂ© rĂ©duit Ă  l’unitĂ©.

Avec qui pour reprendre cet ingrat labeur ? Il faudra se serrer les coudes pour ĂȘtre Ă  la hauteur de ces gars qui n’avaient d’égal que la modestie!

Le 14 juillet, Jean-Luc Ă©tait encore sur les hauteurs d’Osenbuhr avec sa maman et sa sƓur Catherine Ă  dĂ©guster les mets de l’auberge « Au Bon Chasseur » en compagnie de notre ami commun Christophe Weck. Il aimait bien se retrouver en ce lieu bucolique !

Et puis rapidement la maladie s’est dĂ©clarĂ©e ; un courrier Ă  Jean-Pierre Hoerner le 15 aoĂ»t prĂ©cisait qu’il devait se mettre un temps en retrait, avant qu’elle ne le foudroie un mois plus tard.

Jean-Luc c’est une vie consacrĂ©e Ă  l’athlĂ©tisme.

Il avait de qui tenir puisque son grand pĂšre Paul WINTER a remportĂ© la mĂ©daille de bronze au disque aux JO de Los Angeles en 1932 ! Son pĂšre Ă©tait membre actif au SR Colmar. C’est dans ce club que dĂ©buta Jean Luc avant de rejoindre l’ESR Colmar AC et de former une phalange exceptionnelle de qualitĂ© chez les cadets / juniors. Brillant durant plusieurs saisons au plan national. Jean Luc Ă©tait polyvalent : sprint, lancers, sauts. Cependant il me reste l’image d’un fameux trio de lanceurs : brillant sur le stade, bruyant en dehors : il y avait lĂ  Thierry Lichtle, Pierre Laurent et bien sĂ»r Jean-Luc.


Tout naturellement, aprĂšs ses exploits en tant qu’athlĂšte, notre ami s’est tournĂ© vers l’encadrement des plus jeunes comme entraineur tout en s’impliquant dans la vie du club comme jury, membre du comitĂ© et organisateur. Statisticiens hors pair il remit Ă  jour les records du Haut Rhin et ceux de l’ESRCAC puis du PCA ; vaste programme !

On le voyait partout et si on ne le voyait pas on l’entendait : ses coups de gueule Ă©taient mĂ©morables.


Il me reste ces meetings ou championnats Ă  Colmar oĂč la famille Frieh au grand complet Ă©tait impliquĂ©e partout: papa et maman incontournables Ă  la buvette – un mot gentil pour tous et les pĂątisseries de maman, Catherine s’évertuant au secrĂ©tariat entre composition de sĂ©ries et frappe des rĂ©sultats et Jean Luc : tantĂŽt athlĂštes, tantĂŽt coach, tantĂŽt juge !


Jean-Luc aimait bien venir aux meetings de Rouffach. Il y venait avec ses athlĂštes mais participait Ă©galement Ă  toutes les Ă©preuves : poids, javelot
 mais lĂ  oĂč il m’impressionnait vraiment, c’était au sprint et surtout au triple saut, Ă©preuves oĂč malgrĂ© un ventre naissant il flirtait avec les 11’’5 au 100 et les 12m au triple !


C’était l’époque oĂč l’ESR Colmar AC organisait rĂ©guliĂšrement les championnats du Haut Rhin et d’Alsace Ă  LA FORGE. Ce jour-lĂ , c’’était les Alsace. Jean Luc Ă©tait juge de parcours Ă  la bifurcation du circuit et de la ligne d’arrivĂ©e. Se fourvoyant dans la gestion des tours, il fit faire un tour de trop Ă  l’ensemble des coureurs seniors. Que n’a-t-il entendu d’invectives blessantes, outrageuses, ouvent grossiĂšres. Il en a Ă©tĂ© malade et profondĂ©ment marquĂ©. Ce jour-lĂ  il m’a fait de la peine, beaucoup de peine. Car il Ă©tait de bonne foi. Bien des semaines plus tard il revint sur cette mĂ©saventure cherchant encore comment il a pu se tromper. LĂ  j’ai mesurĂ© ce que pouvait ĂȘtre la SOLITUDE et la FRAGILITE du BENEVOLE.


On savait peu de chose sur la vie de Jean Luc : si ce n’est la magnifique unitĂ© que prouvait la famille ; tous les quatre « des gens bien, des gens de bien ».


Et puis il Ă©tait instituteur, rejetant comme moi la formulation imbĂ©cile de « professeur des Ă©coles ». Il aimait les enfants ; je crois qu’il devait ĂȘtre un « bon maĂźtre » ayant le souci des Ă©lĂšves. Il aimait moins l’administration qui petit Ă  petit a transformĂ© les enfants en numĂ©ros de statistique au dĂ©triment de l’ouverture si nĂ©cessaire et si enrichissante sur le milieu local :

historique, naturel et humain.

FatiguĂ© de tous les tracasseries administratives, il aspirait Ă  la retraite qu’il prit Ă  60 ans


mais n’en aura profitĂ© que durant 3 ans !


La reprise, cet automne sera dure Ă  Colmar. On mesurera la noblesse de son investissement inlassablement rĂ©pĂ©tĂ© au stade Ă  ton absence, quand oubliant le drame nos yeux chercheront sa prĂ©sence aux quatre coins de ce stade qu’il a tant aimĂ©.


Adieu ami fidÚle !

Romain


 


Le 26/08/2021


Des témoignages affluent sur la page facebook que je vous partage ici :

Le PCA transmets ses plus sincĂšres condolĂ©ances Ă  sa sƓur Catherine et Ă  sa famille. RIP



Fred Taboga

Un grand personnage de l'athlétisme Alsacien, respect Jean Luc

Jean-Pierre Weinachter

Quel choc ce matin en apprenant cette triste nouvelle. Depuis ma premiĂšre licence il y bientĂŽt 50 ans, nous nous sommes cĂŽtoyĂ©s sur les stades et au sein du comitĂ© dĂ©partemental d'AthlĂ©tisme. Il y a aussi eu ces 2 annĂ©es de lycĂ©e Ă  Colmar oĂč l'Esrcac m


VĂ©ro Buchert Je suis trĂšs triste d apprendre cette nouvelle.....Ă  Catherine et Ă  tes parents je vous prĂ©sente mes plus sincĂšres condolĂ©ances Plein de bons souvenirs d interclubs...d entraĂźnements....de nouvel an....me reviennent... Au revoir Jean Luc.....et Merci Fred Taboga Un grand personnage de l'athlĂ©tisme Alsacien, respect Jean Luc Laure Pierrette quelle nouvelle, je n’ai pas de mots. Je n’oublierais jamais les conseils, les blagues, les petites rĂ©primandes de temps en temps, les premiĂšres victoires au saut grĂące Ă  toi. SacrĂ© coach! va et repose en paix . Beaucoup de courage Ă  la famille. Delafolie Gilles Repose en paix Jean Luc. Tu Ă©tais le taulier du stade de l'Europe, toujours lĂ  pour fournir le matĂ©riel aux athlĂštes et jurys ,expert en athlĂ©tisme quelle que soit la discipline , une de ces personnes qui donnent envie de les suivre , un leader, comme 
 Afficher la suite Ronan LaugelUn petit mot pour mon entraĂźneur de jeunesse, je suis trĂšs surpris d'apprendre cette triste nouvelle... Je me vois encore oĂč tu m'entraĂźnais, a crier sur le stade, on entendait que toi !! Sportivement et amicalement, tu vas me manquer . Mes p
 Christophe SodanoMon 1er entraĂźneur, celui qui m’a fait dĂ©couvrir et aimĂ© le sprint, RIP Jean Luc, tu va nous manquer Daniel GraffRIP Jean-Luc. A ce moment je revoi le temps que nous avons passez ensemble, sur les stades, dans les gymnases, lors de nos week-ends ski de fond. SincĂšres condolĂ©ances Ă , Catherine sa sƓur, Ă  sa famille, au PCA et Ă  l'athlĂ©tisme alsacien. Laurent ArabUn grand bĂ©nĂ©vole, entraĂźneur, personne, mes condolĂ©ances rip JL Eric MalenfantTrĂšs triste. Tu vas Ă©normĂ©ment manquer Ă  l'athlĂ©tisme Alsacien. CondolĂ©ances Ă  la famille. R I P Jean Luc Pierre ParraEh bien oui triste nouvelle pour le monde de l'athlĂ©tisme alsacien et bien au-delĂ , Coach reconnu, dirigeant, engagĂ© sans relĂąche dans ce beau sport. J'ai pu le cĂŽtoyer lors de mes annĂ©es d'athlĂ©tisme Ă  l'USPA et plus rĂ©cemment lors du mon dernier m
 Afficher la suite Etienne Renaudun athlete , un entraineur , un juge , un homme dev terrain il etait toujours present adieu repose en paix suis triste Jean-Pierre WeinachterQuel choc ce matin en apprenant cette triste nouvelle. Depuis ma premiĂšre licence il y bientĂŽt 50 ans, nous nous sommes cĂŽtoyĂ©s sur les stades et au sein du comitĂ© dĂ©partemental d'AthlĂ©tisme. Il y a aussi eu ces 2 annĂ©es de lycĂ©e Ă  Colmar oĂč l'Esrcac m
 Afficher la suite Sabine ParmentierTriste nouvelle pour le monde de l athlĂ©tisme alsacien un pilier qui s en va je me souviens de mes 10 annĂ©es passĂ©es au Cac et Ă  l esrcac de trĂšs bons souvenirs ces annĂ©es de 1971 Ă  1981 aux cĂŽtĂ©s de jean luc et de sa sƓur catherine un grand respect à
 Afficher la suite Lucas GonninTrĂšs triste et trĂšs surpris d’apprendre cette terrible nouvelle qui me prend au cƓur . J’ai beaucoup de souvenirs avec Jean-Luc qui m’a Ă©galement entraĂźnĂ© il y a quelques annĂ©es, repose en paix Jean-Luc , je prĂ©sente envers toi mon plus grand respect e
 Afficher la suite Guill AumeRip jean Luc, toute mes condolĂ©ances

Humby CathyOh non qu'il repose en paix Loane SrkTrĂšs triste d’apprendre ton dĂ©part. Merci pour les deux annĂ©es d’entraĂźnement que nous avons partagĂ©. Les souvenirs sont nombreux Ă  tes cĂŽtĂ©s. Bon voyage parmi les anges. Mes plus sincĂšres condolĂ©ances Ă  la famille

Web SC

 

Colmar, le 25 août 2021


Triste nouvelle ce matin đŸ˜Ș, dont nous avons eu connaissance par Jean-Francois LIZAK, le club transmet ses plus sincĂšres condolĂ©ances Ă  sa famille.

________________________


Triste nouvelle ce matin. Jean-Luc FRIEH nous a quitté.

Encore une fois l'athlétisme perd un grand dirigeant. Toutes mes condoléances à sa maman et à Catherine. Je n'oublie pas ses amis et tous les athlÚtes de L'ESRCAC et du PCA.

____________


Nous perdons une personnalitĂ© de l'athlĂ©tisme, un grand bĂ©nĂ©vole, une personne qui a donnĂ© sa vie au club #Esrcac. SincĂšres condolĂ©ances 🙏

______________________

Informations du site SIMPLIFIA


C'est avec regret que nous vous faisons part de la disparition de : Monsieur Jean-Luc FRIEH décédé le lundi 23 août 2021 dans sa 64Úme année. Les obsÚques se tiendront le vendredi 27 août 2021 à 14h00 à la Chambre Funéraire Centre Alsace de Colmar (68000). Service de livraison de fleurs à la cérémonie au 04 82 53 51 51  Web SC


#lepaysdecolmarathletisme #esrcac #triste


0 commentaire

Posts récents

Voir tout
LogoPCA.jpg